lundi 8 septembre 2014

Les auxiliaires de modalité 1 - Introduction


- Définition.




Un « auxiliaire » est un mot qui est « au service » d'un autre, le verbe. Il est dit « modal », parce qu'il permet au locuteur d'exprimer son point de vue en indiquant par exemple ce qu'il faut faire ou pas, ce qu'on a le droit de faire ou pas, etc.




II°) – A quoi servent-ils ?



Ils servent à exprimer des nuances.
La modalité concerne l’attitude, l’état d’esprit du locuteur vis-à-vis de l’idée qu’il exprime. Ils servent à exprimer clairement les opinions, les sentiments du locuteur. Le locuteur dit comment il voit les choses, comment il y réagit.



Un auxiliaire de modalité peut préciser que


-         l’action est
o       certaine,
o       possible,
o       éventuelle,
o       nécessaire,
o       superflue,
o       inévitable,
o       souhaitable, etc…


-         l’on peut choisir d’exprimer une nuance de :
o       volonté,
o       de refus,
o       d’intention,
o       de reproche,
o       de conseil, etc…



III) – Les différents auxiliaires de modalités.


Nous allons donc étudier les auxiliaires de modalité suivants :


-         can                                                  - could
-         may                                                 - might
-         must                                                - need
-         ought to                                           - dare



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire