lundi 6 janvier 2014

L'activité solaire 2 - les taches solaires


Une tache solaire est une région sur la surface de la photosphère du Soleil qui est marquée par une température inférieure à son environnement et à une intense activité magnétique. C'est essentiellement la baisse de température de la tache relativement à son environnement qui la rend visible.

Une tache solaire mesure 10 000 km. Elle peut durer de quelques jours à deux mois.

Une tache solaire est composée de deux parties

-         une ombre. Située au centre de la tache solaire, c’est la partie la plus sombre de la tache solaire.


-         La pénombre : c’est la partie la plus brillante qui se trouve en périphérie. 








Le nombre et la position des taches solaires varient en fonction du cycle solaire qui varie lui-même en fonction des champs magnétiques qui animent le soleil. En suivant le mouvement des taches solaires, on peut percevoir le cycle de rotation du soleil








Dans le schéma ci-dessous, le Soleil présente une tache exactement en face de la Terre. Le Soleil tourne sur lui-même dans le sens indiqué par la flèche, et la Terre lui tourne autour.



Schéma : rotation du Soleil




Un mois plus tard, ou quatre semaines plus tard, la tache se retrouve exactement dans la même position par rapport à la Terre.

Pendant que le Soleil effectuait une rotation complète, la Terre a avancé sur son orbite.

Vu de chez nous, la tache n’est pas encore arrivée en face. Donc pour nous, la rotation n’est pas complète.


Il s’ensuit qu’une rotation du Soleil vue de la Terre a une période plus longue que la rotation sidérale. Comme le présente le schéma ci-dessous



Schéma : rotation du Soleil, un mois plus tard



En suivant le Soleil de jour en jour, on voit très vite que les taches se déplacent. Elles vont de l’ouest vers l’est.


Les taches solaires durent deux mois. En sachant que la rotation du Soleil se fait sur quatre semaines, on peut suivre les taches solaires sur deux rotations du soleil. Et, les astronomes constatent que les rotations des taches solaires ne sont pas les mêmes à l’équateur qu’aux pôles du Soleil. Une tache solaire met 25 jours pour faire le tour du Soleil au niveau de l’équateur, alors qu’elle en met 27 jours pour faire le tour aux nord et sud, pouvant aller jusqu’à 33 ou 35 jours quand elles se trouvent aux pôles.

Dans un cycle de formation des taches, les premières apparaissent à environ 30° nord ou sud de l’équateur. Puis, viennent ensuite les taches qui se trouvent sur l’équateur.

Le cycle solaire dure 22 ans. Le nombre de taches solaires ainsi que leur position autant dans l’espace que dans le temps varie d’un cycle à l’autre. En début de cycle, les tâches solaires apparaissent dans les latitudes nord ou sud. Puis, plus on avance dans le cycle, plus elles se rapprochent de l’équateur solaire.


Les taches solaires sont des régions où le champ magnétique intense travers des poches de gaz très chaudes de la photosphère. Pour créer les taches solaires, le champ magnétique interagit avec les gaz très chauds de la photosphère. La très forte température de la photosphère modifie les atomes en ions. Les ions se mélangent aux électrons de la photosphère pour créer un plasma. Le plasma est repoussé des régions où il y a le champ magnétique. Le champ magnétique, trop puissant empêche l’échappement des gaz chauds et des ions. Du coup, les régions dépourvues de gaz chauds se refroidissent et deviennent sombres. C’est ainsi que se forment les taches solaires.



Voilà de quoi satisfaire votre curiosité sur le soleil. Du moins ce qui me semble le plus important. 











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire