mardi 22 mai 2012

Le travail

Bonjour

Quelques billets seront sur ce thème.

J'ai choisi de travailler sur ce sujet pour des raisons très personnelles d'une part et dans l'intérêt de mes enfants.

Quand je suis sortie du système scolaire, j'avais une image tellement négative du travail que je me suis bloquée, braquée. Le travail qu'il soit scolaire ou dans el monde du travail me semblait quelque chose d'aliénant, de déstructurateur, de destructeur. Vraiment une vision très très négative de la question.

De plus, je n'ai pas choisi mon orientation. Je voulais suivre des études à l'Institut des Jeunes Aveugles pour ensuite rentrer à l'école de Kiné. Plutôt que de m'accompagner dans ce choix professionnel, la dite MDPH m'a orienté vers le secrétariat. Un métier que je déteste profondément et qui me va comme un tablier à une vache. Même si j'adore utiliser l'ordi et façonné les cours de Paul, faire des démarches, rédiger des courriers, je n'avais pas du tout envie de faire ce métier ennuyeux à souhaits que je trouve sans perspective.

J'ai déprimé à la sortie du système scolaire ne sachant comment m'orienter. Je n'ai pas non plus trouver les personnes qui puissent m'accompagner et me soutenir dans mon choix. Je me suis heurtée à une indifférence générale. La MPDH m'a même dit qu'en ayant un BTS, j'étais trop diplômée pour envisager une réorientation en kiné.

Je me suis donc promise que, le jour où j'aurai des enfants, eux seuls feraient leurs choix professionnels en fonction de leurs affinités, de leurs préférences, de leurs centres d'intérêts. Je ne voulais pas qu'ils vivent le calvaire de ce que j'ai vécu et tous les dommages collatéraux qui y sont associés.

L'EN ne donne pas envie de travailler. Elle n'encourage pas à aller sur le marché du travail. Sa vision des métiers est tellement à côté de la plaque. L'enseignement qu'elle dispense est complètement à l'ouest de la réalité du monde du travail. Et, je constate aussi, en lisant des manuels de niveau universitaire que certains manuels scolaires racontent des mensonges..... Pas joli joli tout cela.

J'ai donc choisi de profiter de l'IEF pour parler de ce sujet avec Paul. Ma fille, scolarisée, n'y coupe pas non plus.

Pour choisir son orientation, Paul et moi nous sommes informés sur les formations, les métiers. Nous sommes allés au CIO. La personne nous a aimablement reçu. Nous ne lui avons pas avoué que Paul était en IEF. Nous lui avons simplement dit qu'il était au CNED. Il nous a sorti le discours de la socialisation. Paul lui a cloué le bec en lui disant que là n'était pas le problème et qu'il venait chercher des infos sur les métiers et qu'il apprécierait en conséquence que l'on revienne au sujet en question.

Nous partageons donc avec vous les quelques sites qu'il nous a proposé.

Plein d'infos
et un test pour voir vos affinités. On s'est amusé à le faire. Et, ce test a confirmé le choix professionnel de mes enfants.

Puis un autre.

Voilà quelques infos. A vous de creuser la question.

Les deux autres billets seront
- sur la notion de travail sur le plan philosophique, économique, social et juridique
- sur le plan lexical.



A plus tard, plein de travail m'attend. Ces fiches demandent beaucoup de travail. Et,c elui-là n'est pas rémunéré mais riche sur le plan humain et intellectuel.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire